Forum Gay Guadeloupe
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 115 le Dim 23 Juin 2013 - 4:08
Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets
» Cherche passif
Ven 5 Oct 2018 - 5:34 par Invité

» relation sérieuse
Sam 22 Sep 2018 - 19:02 par Viinsoou

» Trouver d'autres gays
Mar 14 Aoû 2018 - 17:25 par ok

» QUestionnaire
Lun 13 Aoû 2018 - 0:38 par Invité

» Cherche de nouvelles rencontres
Dim 12 Aoû 2018 - 21:48 par Invité

» plaisir du matin
Dim 12 Aoû 2018 - 21:33 par Invité

» Jeune passif vierge veut se faire enculer pour la premiere fois
Sam 4 Aoû 2018 - 1:33 par Invité

» RENCONTRE MARIE GALANTE
Mar 24 Juil 2018 - 12:59 par dawsoon

» Sex Shop en ligne Guadeloupe
Dim 13 Mai 2018 - 10:11 par Invité

Meilleurs posteurs
djédjé (275)
 
your_yuki_sama (232)
 
kokotayé (215)
 
isafred972 (193)
 
jolicherie (184)
 
Metrotlse (126)
 
Murielle (125)
 
karukeraman (122)
 
jeno (119)
 
♥ DeEsRyEsS ♥ (106)
 


VIH: Six choses à savoir sur le traitement post-exposition

Aller en bas

VIH: Six choses à savoir sur le traitement post-exposition

Message par djédjé le Mar 24 Aoû 2010 - 10:50

La capote a glissé? Craqué? Vous l'avez « oubliée »? Ce n'est pas le moment de paniquer mais d'agir. Le traitement post-exposition, ou traitement d'urgence, réduit le risque de contamination par le VIH. En six points, tout ce qu'il faut savoir sur ce TPE.

1 Le TPE, c'est quoi ?
Le TPE vise à détruire le VIH avant qu'il ne se développe dans l'organisme. Ce traitement d'un mois associe trois antirétroviraux. Attention, le TPE est d'autant plus efficace qu'il est commencé tôt: si possible dans les quatre heures, et de préférence avant vingt-quatre heures. Selon la législation, quarante-huit heures après la prise de risque, le TPE n'a plus à être prescrit.

2 Appelez immédiatement Sida Info Service

Premier réflexe : le 0 800 840 800. C'est le numéro gratuit de Sida Info Service . L'écoutant fera une première évaluation du risque avec vous avant de vous indiquer l'adresse du service d'urgences le plus proche. Sachez que les rapports anaux non protégés et la fellation avec éjaculation sont deux des indications possibles de TPE. Mais que c'est avec le médecin que vous évaluerez précisément le risque auquel vous avez été exposé. Attention: en présence de sang ou de sperme, les risques sont multipliés.

3 Aux urgences, ça se passe comment ?

À l'arrivée aux urgences, inutile de donner les détails à l'accueil : évoquer un accident d'exposition au VIH (et le délai écoulé) doit suffire pour voir un médecin rapidement, et cela 24 heures sur 24. Première étape : un dépistage, pour vérifier que vous n'étiez pas infecté par le VIH auparavant. Résultats en trente minutes si des tests rapides sont disponibles, ou en quelques heures sinon. Au cours de la consultation, le médecin va évaluer le niveau de risque avec vous, pour aboutir à la décision de délivrer ou non le TPE.

4 Venez si possible avec votre partenaire
De préférence, faites-vous accompagner par votre partenaire pour faciliter l'évaluation du risque pris. S'il ignore son statut, un dépistage lui sera proposé. S'il est séropositif, apportez bilans (CD4 et charge virale), génotype et ordonnance avec mention du traitement, ce qui permet le choix du traitement le plus adapté. À défaut, ayez sur vous son numéro de téléphone.

5 Un traitement d'un mois, pas anodin
Les services d'urgences disposent de « kits » d'antirétroviraux (ARV) pour 2 à 3 jours. Ensuite, au cours d'une nouvelle consultation, un médecin référent VIH va réévaluer le bien-fondé du TPE (avec les résultats des premières analyses) et vérifier la façon dont votre organisme le tolère. N'hésitez pas à lui poser toutes vos questions. Le TPE peut avoir des effets indésirables (diarrhées, nausées, fatigue, vertiges, maux de tête) qui le plus souvent disparaissent après quelques jours. Si l'intérêt du TPE est confirmé, vous aurez une ordonnance pour quatre semaines de traitement, à suivre scrupuleusement.

6 Quand saurai-je si je suis infecté ?
Le TPE pouvant fausser les résultats des tests de dépistage, il faut attendre un mois après la fin du traitement pour un premier contrôle du statut sérologique. Si c'est négatif, le contrôle définitif n'est possible que trois mois après la fin du TPE. Si le TPE n'est pas sans contraintes (durée, effets secondaires, consultations médicales...), c'est une solution d'urgence très utile si on agit vite. Pendant toute la période de traitement, continuez de vous protéger, ainsi que vos partenaires. Si vous avez plusieurs fois recours au TPE par an, sachez que vous pouvez discuter de vos difficultés à utiliser le préservatif avec Sida Info Service.

Juste une petite précision : plus tôt le TPE est pris meilleur sera le taux de réussite.

précautionneusement
djédjé

avatar
djédjé

Age : 44
Localisation : Capesterre-B-E
Messages : 275
Membre depuis le : 06/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIH: Six choses à savoir sur le traitement post-exposition

Message par Minet-971 le Mer 28 Déc 2011 - 4:53

Merci pour ces informations

Minet-971

Age : 26
Localisation : pte à Pitre, Abymes,
Messages : 4
Membre depuis le : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum